Jumelage Argentat-Bad König

La traditionnelle rencontre des villes jumelées d’Argentat et de Bad König s’est déroulée du 31 Juillet au 4 Août 2019.

62 personnes étaient du voyage en direction de l’Odenwald.

Le Maire Jean Claude Leygnac retrouvait son homologue Axel Muhn, le nouveau magistrat de la ville qu’il avait pu saluer lors de sa passation de pouvoir en décembre 2018.

Le groupe folklorique Les Echos Limousins emmenait avec lui ses danseurs et musiciens.

Une vingtaine de jeunes, parmi lesquels des germanistes du collège et leur professeur Monsieur Rosar, participaient également au voyage.

L’accueil chaleureux fit oublier les 980 kms parcourus et chacun était heureux de se retrouver dans des familles.

Le lendemain la visite de Mayence, capitale du Land de Rhénanie-Palatinat, était au programme. Les explications données par des guides expérimentés montrèrent combien Napoléon a laissé son empreinte dans cette région. Par le traité de Campo-Formio de 1797 les territoires de la rive gauche du Rhin furent annexés à la France et la ville de Mayence fut instituée chef-lieu du nouveau département de Mont-Tonnerre avec à sa tête un préfet. L’actuel Landtag était jusqu’en 1813 la résidence de Joséphine et Napoléon. Journée enrichissante au point de vue historique et culturel dans cette ville où Johannes Gutenberg imprima sa Bible en 1450.

Le jour suivant, le Club de pétanque de Bad König invitait à un tournoi sur le nouveau boulodrome aménagé à Nieder-Kinzig. Des équipes franco-allemandes se mesurèrent dans une ambiance fort sympathique et partagèrent le pique-nique. Le côté festif de cette journée se poursuivit le soir par la traditionnelle Fête des Citoyens européens sur la Place du Château. Soirée conviviale avec bière et saucisses au cours de laquelle les Echos Limousins enchaînèrent leurs danses avec un vif succès et enthousiasmèrent le public qui se joignit à eux pour un « brise pieds » endiablé.

Le lendemain matin hôtes et familles d’accueil suivirent le cours de la Mümling, petite rivière qui coule vers le nord dans le Main, pour aller vers la commune de Zell. Première curiosité : un aménagement mis en place dans la rivière pour remédier au barrage construit par les castors réintroduits dans cette vallée de la Mümling. Plus loin, des explications données par Thomas Seifert, Président de l’Assemblée municipale concernaient l’ombre, poisson que l’on essaie de réintroduire en plus grand nombre dans la rivière. Pour finir, un représentant de la Fédération des Eaux fit l’historique de l’installation du bassin de retenue d’eau de Zell et de son utilité. Après cet intéressant parcours, un copieux pique-nique préparé par les familles d’accueil attendait les marcheurs au Foyer des Sports. En fin de journée tous se retrouvèrent à la soirée officielle où les Echos Limousins se produisirent à nouveau.

Dans leurs discours les deux maires exprimèrent leur joie de voir autant de jeunes s’intéresser aux échanges franco-allemands. Ils soulignèrent aussi combien la musique, la danse, l’ouverture culturelle sont importantes pour rapprocher les citoyens européens.

Laisser un commentaire