Retour sur les 30 ans de l’école de danse

Alors on danse ? La question était posée par l’École de danse d’Argentat à l’occasion de son anniversaire. Trente ans ! le bel âge ! il fut dignement fêté avec l’organisation de manifestations exceptionnelles. Le programme a commencé avec la venue d’une compagnie de danse à rayonnement international, la Cie Hervé-Koubi. Un public de passionnés venu de toute la Corrèze et au-delà, des journalistes français, israéliens, londoniens venant tisser des premiers liens avec la compagnie et tombant au passage sous le charme d’Argentat-sur-Dordogne, une équipe organisatrice motivée, avec une compagnie à son écoute, tous les ingrédients étaient réunis pour une soirée réussie. L’émotion était au rendez-vous. Elle a surgi, provoquée par le langage des corps de ces danseurs puissants et si aériens, bouillonnants et si délicats, guidés par des musiques empruntées à Bach ou Hamza El Din. Nul n’est ressorti indemne de cette soirée et c’était bien le but recherché. Ce fut un réel honneur pour l’école de danse de les recevoir à Argentat malgré des conditions techniques exigeantes…mais quand on veut on peut !

La fête a continué dès le lendemain à travers la ville où les élèves de l’école invitaient tout un chacun pour une flash-mob qui a animé la rue principale d’Argentat, investissant même les marches de la mairie, par la danse et les foulards violets des participants, aux couleurs de l’école de danse. Couleurs arborées également par les nombreuses vitrines des commerçants soutenant l’association et qui ont formidablement joué le jeu.

Enfin les dernières bougies ont été soufflées le samedi et le dimanche lors traditionnel gala de danse, qui a affiché par deux fois salle comble. Intitulé « Rétrospective », ce spectacle imaginé par Morgane Loseille, la professeure depuis 17 ans, proposait de remonter le temps en présentant un best-off des précédents spectacles.

Comme toujours, saluons ici l’investissement des bénévoles qui cette année plus encore ont prouvé qu’Argentat-sur-Dordogne peut être fière de ses associations.

L’école de danse tient à remercier également les techniciens (Fred Leygnac et Arnaud Bigeat), décorateurs (Bruno Feola et Jean-Louis Vitrac), les services techniques de la municipalité et bien sûr tous les parents qui ont contribué à faire de cet anniversaire une belle fête ! Rendez-vous l’année prochaine !

Photo Studio Image’in pour celle du final de l’école de danse et le crédit photo Pauline Vergne pour la compagnie Koubi.

Laisser un commentaire